Catégories
A Propos Du Domaine Confédération Générale Du Travail:

Politique à gauche: la vraie vie derrière les faux titres

Politique-a-gauche-la-vraie-vie-derriere-les-faux-titres

La vie trouble d’Hasna Ait Boulahcen, tuée lors d’une descente de police à Paris, est le sujet du nouveau film de la journaliste Dina Amer You Resemble Me

Une jeune fille se greffe sur sa sœur dans une scène du film Tu me ressembles

Les soeurs Miriam et Hasna dans le film You Resemble Me de Dina Amer

Tu me ressembles suit deux sœurs Miriam et Hasna alors qu’elles naviguent dans la banlieue difficile de Paris et une vie familiale tumultueuse. Lorsque le système de placement familial sépare les deux, Hasna tombe dans une crise d’identité.

Ne sachant pas qui elle est, elle devient vulnérable à l’exploitation par le système et les personnes qui l’entourent. Il en ressort une image touchante et granuleuse de la vie réelle de Hasna Ait Boulahcen.

Elle a été proclamée première femme kamikaze d’Europe, après être décédée lors d’une descente de police dans un appartement utilisé par les auteurs d’attentats terroristes à Paris en 2015. Les médias ont rapporté qu’elle s’était fait exploser. Il s’est avéré qu’elle ne l’a pas fait et avait appelé la police à l’aide.

La journaliste Dina Amer a déclaré qu’elle voulait raconter cette histoire après avoir elle-même rapporté des informations erronées. Ce film est son puissant premier film en tant que réalisatrice.

Il est élaboré à partir de plus de 300 heures d’entretiens menés par Amer avec la famille et les amis de Boulachen. Amer veut donner la parole aux migrants contraints à la fois aux marges de la société et au centre d’une guerre culturelle.

Le film a une sensation brute et naturaliste. L’histoire peut parfois sembler simpliste ou dénudée, et les personnages semblent parfois se pousser vers la conclusion du film. Mais leurs performances convaincantes et leur riche complexité émotionnelle le portent bien.

You Resemble Me est une représentation rare et profonde des vraies personnes derrière le sensationnalisme et les mensonges des médias. Il raconte l’histoire vraie, plutôt que conventionnelle et réactionnaire, de Boulahchen.

  • You Resemble Me est au cinéma à partir du vendredi 3 février

A lire sur le même objet:

,Le livre .

,(la couverture) . Disponible à l’achat sur les plateformes Amazon, Fnac, Cultura ….

,(la couverture) .

Vous pouvez lire cet article traitant le thème « confédération générale du travail ». Il est suggéré par l’équipe cgt-caisses-epargne.fr. Cet écrit est réédité aussi exactement que possible. Si jamais vous désirez fournir des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « confédération générale du travail » vous avez la possibilité d’adresser un message aux contacts indiqués sur ce site. La raison d’être de cgt-caisses-epargne.fr est de débattre de confédération générale du travail dans la transparence en vous donnant la visibilité de tout ce qui est lié au sujet sur le net En consultant de manière régulière nos contenus de blog vous serez au courant des prochaines publications.

Catégories
A Propos Du Domaine Confédération Générale Du Travail:

Politique à gauche: Forum politique national du Parti travailliste – Josh Harcup.

Le Forum politique national du Parti travailliste vient d’annoncer une consultation qui débutera le
Lundi 30 janvier 2023. L’Association Socialiste de la Santé a besoin de votre aide !

Le National Policy Forum joue un rôle clé dans l’élaboration du prochain manifeste du Labour,
et nous avons besoin que la vision SHA soit dans ce manifeste pour transformer notre système de santé.
Lors de la conférence du Labour en septembre, la Socialist Health Association a réussi
a proposé une motion à la conférence qui demande à un gouvernement travailliste d’établir un
« financé par l’État, fourni par l’État, publiquement responsable, universel et complet »
NHS et que toutes les parties privatisées du NHS reviennent sous contrôle public.

Nous avons besoin que vous participiez à la prochaine consultation pour nous assurer que notre conférence
politique soutenue est dans le prochain manifeste !

Nous vous invitons également à soutenir d’autres éléments progressistes de la vision positive de SHA tels que
un service national de soins et une augmentation de salaire pour le personnel du NHS.

Nous savons ce qui se passe dans le NHS. Il y a une crise, et malgré les applaudissements de notre personnel du NHS
tout au long de la pandémie – les conservateurs ont tourné le dos au personnel du NHS, aux patients
et ils ont poursuivi la privatisation habituelle du système de santé. Sous
un gouvernement travailliste, il n’en sera pas ainsi.
C’est pourquoi il est si important que nous participions à cette consultation. Nous avons besoin d’un
plate-forme politique transformatrice pour le système de santé, et nous y parviendrons.

Il a fallu des socialistes pour construire le NHS, et il faudra des socialistes pour défendre le NHS !

Une fois que le National Policy Forum aura publié plus de détails, nous vous le ferons savoir. Veuillez entrer
touchez si vous avez des questions !

joshharcup@hotmail.co.uk

Les rétroliens sont fermés, mais vous pouvez .

Livres sur un objet similaire:

,livre de référence . Disponible à la FNAC.

,(la couverture) . Disponible à l’achat sur les plateformes Amazon, Fnac, Cultura ….

,(la couverture) . Disponible à l’achat sur les plateformes Amazon, Fnac, Cultura ….

Vous pouvez lire cet article traitant le thème « confédération générale du travail ». Il est suggéré par l’équipe cgt-caisses-epargne.fr. Cet écrit est réédité aussi exactement que possible. Si jamais vous désirez fournir des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « confédération générale du travail » vous avez la possibilité d’adresser un message aux contacts indiqués sur ce site. La raison d’être de cgt-caisses-epargne.fr est de débattre de confédération générale du travail dans la transparence en vous donnant la visibilité de tout ce qui est lié au sujet sur le net En consultant de manière régulière nos contenus de blog vous serez au courant des prochaines publications.

Catégories
A Propos Du Domaine Confédération Générale Du Travail:

Infos communisme: La plupart des Américains pensent que les États-Unis « évoluent vers un État socialiste à grand gouvernement » – Arrêter le socialisme

Au cours des dernières années, de nombreux sondages ont demandé aux Américains leur opinion sur le socialisme, plusieurs montrant qu’hypothétiquement, les jeunes Américains préfèrent de plus en plus le socialisme au capitalisme. Cependant, il y a rarement eu un sondage qui a posé aux Américains la simple question : les États-Unis deviennent-ils réellement plus socialistes ? Cette question est particulièrement pertinente après la pandémie, au cours de laquelle le gouvernement américain a usurpé de vastes nouveaux pouvoirs et dépensé des milliards de dollars dans des programmes de redistribution des richesses, tels que trois séries de chèques de relance, des allocations de chômage exorbitantes, une augmentation des allocations de bons alimentaires et l’expansion de Medicaid.

Heureusement, nous avons de nouvelles données sur ce sujet très important, qui montrent qu’une majorité d’Américains sont d’accord avec l’affirmation : « Les États-Unis sont en train de devenir un grand État socialiste gouvernemental. En fait, 51 % des Américains sont « d’accord » avec l’énoncé, tandis que seulement 31 % « ne sont pas d’accord » et 18 % sont « incertains ». Fait intéressant, même 42 % des électeurs démocrates auto-identifiés conviennent que les États-Unis sont sur la voie du socialisme, tout comme 49 % des indépendants. Comme on pouvait s’y attendre, 68 % des électeurs républicains sont également d’accord.

Ensuite, on a demandé aux électeurs s’ils seraient prêts à payer des impôts plus élevés pour soutenir davantage de programmes gouvernementaux de protection sociale. Dans l’ensemble, 41 % des Américains sont « plutôt en désaccord » ou « fortement en désaccord ». En revanche, seuls 31 % sont « d’accord » ou « tout à fait d’accord ». Pour une raison quelconque, près de 25 % ne sont « pas sûrs » s’ils aimeraient donner plus de leur revenu durement gagné à l’Oncle Sam pour plus de programmes sociaux. Une fois ventilés selon des lignes idéologiques, nous constatons que 52% des démocrates affirment qu’ils sont prêts à débourser plus d’impôts pour plus de programmes gouvernementaux, tandis que seulement 16% des républicains sont prêts à faire de même et seulement 27% des indépendants conviennent qu’ils le feraient volontiers. payer des impôts plus élevés pour augmenter les programmes sociaux du gouvernement. Bien sûr, il est facile de dire à un sondeur que vous accepteriez de payer plus d’impôts pour soutenir plus de programmes gouvernementaux. Cependant, personne n’empêche ces personnes d’envoyer une plus grande partie de leur argent à l’IRS sous forme de don. Peut-être que ces gens devraient mettre leur argent là où ils disent.

Enfin, on a demandé aux électeurs s’ils pensaient que «le gouvernement fédéral devrait contrôler ou posséder des industries clés telles que les soins de santé et l’énergie». Une fois de plus, l’appartenance à un parti était un déterminant clé. Dans l’ensemble, 46 % des répondants n’étaient pas d’accord, tandis que 39 % étaient d’accord. Parmi les démocrates, une solide majorité (55%) sont d’accord avec cela, tandis que seulement 26% des républicains et 33% des indépendants pensent que le gouvernement fédéral devrait prendre en charge les secteurs de la santé et de l’énergie.

Pour moi, le plus gros point à retenir de ce sondage est qu’une majorité de tous les Américains pensent que nous avons déjà franchi le Rubicon socialiste. Il n’y a pas si longtemps, le socialisme était un gros mot à égalité avec le fascisme. Pourtant, d’une manière ou d’une autre, en ce qui semble être un clin d’œil, le socialisme s’est infiltré dans cette nation et il semble qu’il ne va pas disparaître de sitôt, du moins pas sans combat. Dans les années à venir, je prédis que les Américains seront confrontés à un ennemi sans précédent : le socialisme local qui se propage comme un virus et corrompt tout le monde et tout sur son passage.

PHOTO : Le sénateur Bernie Sanders et la représentante Alexandria Ocasio-Cortez lors d’un rassemblement à Council Bluffs, Iowa. Photo de Matt Johnson. Attribution 2.0 Générique (CC BY 2.0).


Chris Talgo

Chris Talgo ([email protected]) est éditeur et chercheur au Heartland Institute et chercheur et éditeur à StoppingSocialism.com.

A lire:

,(Disponible) . Disponible chez votre libraire.

,Le livre .

,(la couverture) .

Vous pouvez lire cet article traitant le thème « confédération générale du travail ». Il est suggéré par l’équipe cgt-caisses-epargne.fr. Cet écrit est réédité aussi exactement que possible. Si jamais vous désirez fournir des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « confédération générale du travail » vous avez la possibilité d’adresser un message aux contacts indiqués sur ce site. La raison d’être de cgt-caisses-epargne.fr est de débattre de confédération générale du travail dans la transparence en vous donnant la visibilité de tout ce qui est lié au sujet sur le net En consultant de manière régulière nos contenus de blog vous serez au courant des prochaines publications.

Catégories
A Propos Du Domaine Confédération Générale Du Travail:

Actualités socialisme: La pourriture va bien plus loin que Nadhim Zahawi

Actualites-socialisme-La-pourriture-va-bien-plus-loin-que-Nadhim

Le président du parti conservateur – et ancien chancelier – est au centre d’un scandale fiscal

dimanche 22 janvier 2023

Numéro 2839

Une photo de Nadhim Zahawi avec la boîte rouge du chancelier

Qu’y avait-il dans la loge de Nadhim Zahawi lorsqu’il était chancelier ? (Photo: HM Treasury sur Flickr)

La puanteur de la corruption est plus forte que jamais autour des conservateurs. Le président du parti conservateur Nadhim Zahawi a été dénoncé comme empêtré dans un énorme scandale fiscal.

Il a payé une pénalité aux autorités fiscales du HMRC dans le cadre d’un règlement de plusieurs millions. Pourtant, au début de cette semaine, quelques jours après la publication de l’information, il a été autorisé à rester député, ministre du gouvernement et haut responsable conservateur. Une personne accusée de fraude aux prestations ne bénéficierait pas d’un traitement aussi généreux.

L’ancien chancelier, qui fréquentait toujours le cabinet, a payé l’amende imposée par le HMRC dans le cadre d’une facture fiscale estimée à 5 millions de livres sterling. Des pénalités sont appliquées si quelqu’un ne paie pas la bonne taxe au bon moment.

Le week-end dernier, Zahawi a admis qu’il avait convenu d’un règlement, mais a déclaré que les responsables avaient conclu qu’il avait commis une erreur « imprudente et non délibérée ». La sanction a été déclenchée à la suite d’un non-paiement de l’impôt sur les plus-values ​​dû après la vente d’actions de YouGov, la société de sondage cofondée par Zahawi.

Il aurait pu faire l’objet de sanctions plus lourdes s’il n’avait pas conclu un règlement vers la fin de l’année dernière. L’impôt dû était d’environ 3,7 millions de livres sterling sur la base de l’impôt sur les plus-values ​​​​engagé par la vente de plusieurs tranches d’actions de YouGov d’une valeur supérieure à 20 millions de livres sterling.

Il est entendu que le HMRC a appliqué une pénalité de 30% sur les 3,7 millions de livres sterling, portant le total dû à 4,8 millions de livres sterling. Cela a été combiné avec des frais d’intérêt que HMRC applique également aux impôts dus.

Zahawi s’est peut-être inspiré du Premier ministre Rishi Sunak et d’Akshata Murthy, qui évitent les impôts. Le couple a manipulé les règles fiscales à leur avantage.

Le parti conservateur est un paradis pour les fraudeurs fiscaux et les spéculateurs. L’été dernier, des reportages ont été publiés sur les affaires financières de Zahawi, y compris un regard du HMRC sur ses impôts. À l’époque, Zahawi a qualifié ces informations de « diffamation » et a proféré des menaces de poursuites contre le journal Independent.

Zahawi est fabuleusement riche. Avec sa femme Lana Zehawi, il possède un immense empire immobilier. Il comprend une maison de campagne avec des écuries, une maison de ville de 20 millions de livres sterling à Londres, un certain nombre de propriétés de grande rue et une zone industrielle.

En 2013, il a été constaté que Zahawi avait réclamé une facture de chauffage de 5 822,27 £ sur les dépenses. La facture était pour une maison mobile située dans la cour de son écurie et pour le chauffage des écuries elles-mêmes. Encore une fois, il a dit qu’il l’avait fait par erreur et qu’il avait remboursé.

Le secrétaire de mise à niveau Michael Gove a défendu Zahawi sur BBC Radio 4 la semaine dernière. Il a déclaré: «Je crois fermement que HMRC n’a aucun problème avec Nadhim. Il a payé tout ce qu’il devait, et, les gens paient leurs impôts, ce n’est pas une histoire, les gens ne paient pas leurs impôts, oui c’est un problème.

Mais Zahawi n’aurait pas payé de pénalité s’il avait « payé ses impôts » comme le prétend Gove. Le réseau de scandales liés s’élargit. Zahawi a joué un rôle dans l’affaire Greensill Capital.

Le patron Sanjeev Gupta a écrit à Zahawi pour le remercier de son rôle « personnellement déterminant » dans la facilitation des prêts garantis par les contribuables de Greensill Capital. Ils ont fait l’objet d’une enquête pour fraude. L’effondrement de Greensill en 2021 a pris au piège l’ancien Premier ministre David Cameron.

Greensill : la corruption au cœur du système

Greensill : la corruption au cœur du système

La société financière a fourni 400 millions de livres sterling de prêts garantis par le gouvernement à des entités liées à GFG Alliance, le groupe de métaux dirigé par Gupta. GFG fait actuellement l’objet d’une enquête par le Serious Fraud Office.

De nombreuses questions demeurent. On ne sait pas quel était l’intérêt de Zahawi dans la société gibraltarienne Balshore Investments, où étaient détenues les actions YouGov en question. Zahawi n’a déclaré aucune participation de ce type au registre parlementaire des intérêts.

Le HMRC s’occupait-il de cette question lorsque Zahawi était chancelier et donc en charge des principales décisions fiscales ? Et Sunak a-t-il interrogé Zahawi sur ses affaires fiscales lorsqu’il l’a nommé président du parti en octobre dernier ?

Pendant ce temps, l’héritage corrompu de Boris Johnson continue de refaire surface. Le président de la BBC a aidé Johnson à obtenir une garantie de prêt, des semaines avant que le Premier ministre de l’époque ne le recommande pour le rôle.

Le Sunday Times indique que Richard Sharp a été impliqué dans la mise en place d’un garant pour un prêt pouvant atteindre 800 000 £ pour Johnson.

Johnson était en difficulté financière à la fin de 2020. Le Sunday Times affirme que l’homme d’affaires canadien multimillionnaire Sam Blyth, un cousin éloigné de Johnson, a évoqué avec Sharp l’idée d’agir en tant que garant de Johnson pour un prêt.

Sharp – un donateur du Parti conservateur qui postulait à l’époque pour être président de la BBC – a contacté Simon Case, alors secrétaire du cabinet et chef de la fonction publique. Le journal indique qu’un processus de diligence raisonnable a alors été engagé.

Le Cabinet Office a ensuite écrit une lettre disant à Johnson de cesser de demander l’avis de Sharp sur ses finances personnelles, compte tenu de la prochaine nomination à la BBC, selon le Times.

Zahawi devrait être démis de ses fonctions de député, mais la pourriture va bien plus loin qu’un seul homme. Elle enveloppe tout un gouvernement, parti et classe.

Ce thème vous a captivé vous apprécierez également ces ouvrages:

,Ouvrage . A emprunter en bibliothèque.

,Clicker Ici .

,(la couverture) .

Vous pouvez lire cet article traitant le thème « confédération générale du travail ». Il est suggéré par l’équipe cgt-caisses-epargne.fr. Cet écrit est réédité aussi exactement que possible. Si jamais vous désirez fournir des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « confédération générale du travail » vous avez la possibilité d’adresser un message aux contacts indiqués sur ce site. La raison d’être de cgt-caisses-epargne.fr est de débattre de confédération générale du travail dans la transparence en vous donnant la visibilité de tout ce qui est lié au sujet sur le net En consultant de manière régulière nos contenus de blog vous serez au courant des prochaines publications.

Catégories
A Propos Du Domaine Confédération Générale Du Travail:

Informations socialisme: « Détention préventive » : le bébé de Nixon

Une campagne au Congrès pour faire passer une forme de loi sur la « détention préventive » est le premier versement de l’administration Nixon sur son slogan de campagne « crime dans la rue ». Les propositions actuellement devant le Congrès vont dans tous les sens. Le sénateur Byrd de Virginie…

Bibliographie :

,(la couverture) .

,(la couverture) .

,(la couverture) .

Vous pouvez lire cet article traitant le thème « confédération générale du travail ». Il est suggéré par l’équipe cgt-caisses-epargne.fr. Cet écrit est réédité aussi exactement que possible. Si jamais vous désirez fournir des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « confédération générale du travail » vous avez la possibilité d’adresser un message aux contacts indiqués sur ce site. La raison d’être de cgt-caisses-epargne.fr est de débattre de confédération générale du travail dans la transparence en vous donnant la visibilité de tout ce qui est lié au sujet sur le net En consultant de manière régulière nos contenus de blog vous serez au courant des prochaines publications.

Catégories
A Propos Du Domaine Confédération Générale Du Travail:

Politique de gauche: Les infirmières de New York remportent une victoire partielle après une grève de trois jours

Politique-de-gauche-Les-infirmieres-de-New-York-remportent-une

Aux premières heures du jeudi 12 janvier, plus de 7 000 infirmières de New York dans deux hôpitaux privés clés, Mt. Sinai et Montefiore, ont mis fin à une grève de trois jours après que leur syndicat, la New York State Nurses Association (NYSNA) a signé un Accord de principe (TA) qui comprenait une augmentation de 19 % sur trois ans et un libellé plus fort qui lie les hôpitaux à un ratio patient-personnel infirmier de 4-1.

7 000 autres infirmières de la NYSNA dans d’autres hôpitaux avaient déjà accepté des accords de principe à la dernière minute, évitant de justesse une grève. Il y avait un mécontentement évident face au langage vague sur les ratios de dotation au New York Presbyterian où les infirmières ont voté à 43% contre l’AT. Cela a probablement pris en compte la décision de la direction syndicale d’appeler les infirmières plutôt que d’essayer de faire passer un accord plus faible dans ces deux hôpitaux.

Cependant, en se mettant en grève, les infirmières de l’hôpital Mount Sinai et du centre médical de Montefiore ont forcé la direction à faire des concessions sur leur principale demande concernant la dotation en personnel. La leçon est claire : les infirmières se sont préparées à se battre et lorsqu’elles l’ont fait, elles ont obtenu de meilleures conditions.

Nous devons également être clairs sur le fait que la crise globale du personnel dans les hôpitaux ne peut pas simplement être résolue par un langage contractuel que les hôpitaux essaieront continuellement de contourner. Ce dont nous avons besoin, c’est d’une campagne continue pour un investissement massif dans les soins de santé, ce que les hôpitaux à but lucratif refusent de faire à long terme.

Plus aurait pu être gagné si le syndicat avait rassemblé les 16 000 infirmières qu’il représentait dans les hôpitaux de la région au lieu de conclure des accords séparés et de retirer les préavis de grève dans un hôpital après l’autre.

Une telle décision aurait évité une situation où les infirmières de certains hôpitaux, bien que de grande taille, étaient isolées de celles qui retournaient au travail, ce qui affaiblissait leur position. Le syndicat aurait alors pu chercher à monter les directions d’hôpitaux les unes contre les autres et avoir obtenu une concession dans un hôpital puis l’exiger des autres avant de mettre fin à la grève. Une autre façon de renforcer le pouvoir des infirmières aurait été de leur fournir un espace pour discuter, débattre et voter sur les accords, ainsi que de maintenir les lignes de piquetage en place jusqu’à ce que les infirmières votent pour mettre fin à la grève. Cela dit, l’ajout d’un libellé plus fort dans le contrat a été une véritable victoire, bien que partielle.

Nouvelle ère de lutte

Les premiers stades de la COVID-19 ont mis au premier plan le rôle que la classe ouvrière joue dans la société. Rien ne fonctionne et aucun profit ne peut être réalisé sans nous. Cette réalité, en plus des faibles taux de chômage, a poussé les travailleurs à exiger avec audace de meilleures conditions de travail et de meilleurs salaires. Nulle part la situation n’était plus aiguë que dans le système de santé américain à but lucratif, bureaucratique et dysfonctionnel, qui était confronté à des vagues de patients souffrant du virus.

La ville de New York a été l’un des premiers épicentres de COVID-19, avec plus de 44 000 décès, un personnel de santé surmené et des ressources insuffisantes. Les infirmières étaient saluées comme des héros par la société mais traitées comme des robots par les hôpitaux. Sur la ligne de piquetage du mont Sinaï, ils nous ont rapporté avoir vécu un épuisement insupportable, traitant parfois jusqu’à 20 patients à la fois. Dans ces conditions, le mont Sinaï n’est pas un endroit où les infirmières veulent rester à long terme et essaient plutôt de déménager dans un nouvel hôpital après y avoir reçu leur formation. Le roulement du personnel est donc très élevé et l’administration de l’hôpital a du mal à pourvoir des centaines de postes vacants. postes. Pour ces raisons, la NYSNA a lancé la campagne « Respectez et fidélisez nos héros » pour créer de meilleures conditions permettant aux infirmières de conserver leur emploi.

Nous avons vu une vague de luttes syndicales à travers le pays au cours des deux dernières années avec la formation de nouveaux syndicats et les travailleurs défiant ce qu’ils considèrent comme des propositions faibles de la direction et des directions syndicales. Les travailleurs de la santé sont également entrés en lutte, notamment avec la grève des infirmières de Saint-Vincent à Worcester, Massachusetts et la grève des infirmières du Minnesota, la plus grande grève des infirmières de l’histoire des États-Unis, tandis que 100 000 infirmières en Grande-Bretagne ont récemment participé à la plus grande grève en l’histoire du Service national de santé. Sans surprise, les infirmières du monde entier se sont mises en grève autour de la même revendication – de meilleures conditions de travail, en particulier de meilleurs ratios de personnel, pour pouvoir mieux soigner leurs patients.

Avec la sympathie généralisée de la classe ouvrière et l’énorme colère dans ses rangs, la NYSNA a eu l’opportunité de gagner des revendications concernant l’embauche et la rétention des infirmières. Avec un vote d’autorisation de grève absolument écrasant de 98,8 %, le syndicat a déclaré une grève illimitée à minuit dimanche dernier.

Le gouverneur démocrate intervient pour arrêter la grève

Dans un mouvement visant à arrêter la grève – peu de temps après que les démocrates au Congrès aient empêché les cheminots de faire grève – la gouverneure de New York, Kathy Hochul, est intervenue un jour avant la date limite de grève pour proposer un arbitrage exécutoire. Cela signifiait, en effet, qu’un arbitre « objectif » déciderait si les patrons ou les ouvriers avaient raison dans leurs revendications. La NYSNA a correctement rejeté la proposition, qui aurait retiré le pouvoir aux infirmières. Nous ne pouvons pas faire confiance à une personnalité extérieure nommée par le gouvernement pour décider du sort de milliers d’infirmières. Sans aucun doute, une décision aussi antidémocratique aurait provoqué la colère des infirmières.

De la ligne de piquetage

Les membres de l’Alternative socialiste ont participé à des piquets pendant les trois jours de grève. L’énergie était électrisante, les infirmières ne se faisant pas d’illusions en faisant appel à la conscience de leurs patrons ultra-riches. Plus d’un millier d’infirmières énergiques scandaient « il s’agit de soins aux patients » du petit matin de lundi jusqu’à la fin de la grève, et bon nombre de ceux à qui nous avons parlé se sont engagés à aller jusqu’au bout jusqu’à ce que leurs revendications soient satisfaites.

Aux piquets de grève, Socialist Alternative a avancé l’idée de se battre pour le COLA (Cost of Living Adjustment) plus 1% d’augmentation de salaire. Nous avons également soulevé la nécessité pour le syndicat d’utiliser son soutien et d’appeler d’autres syndicalistes à rejoindre les piquets de grève, ainsi qu’à organiser des rassemblements de masse.

Alors que le piquet de grève au mont Sinaï dans l’Upper East Side était très important et énergique, nous avons également appris qu’aucun piquet de grève n’était organisé à Astoria, dans le Queens, les infirmières de cet hôpital se rendant plutôt sur le campus principal. Nous pensons que la construction de piquets de grève à chaque endroit où les infirmières ont quitté aurait encore renforcé la grève.

Nous avons également entendu des infirmières parler de l’embauche d’infirmières de l’agence hospitalière pour tenter de briser la grève, en les payant bien plus que ce qu’elles sont prêtes à payer à leur personnel à temps plein. Une stratégie d’escalade pour combattre cette pratique aurait accru le pouvoir dont disposent les infirmières pour défendre leurs droits.

Alors que la dotation en personnel sécuritaire était la principale demande, les augmentations de 19 % sur trois ans (un peu plus de 7 %, 6 % et 5 %) sont également importantes. Bien qu’ils ne correspondent pas à l’inflation de cette année, ils sont cruciaux pour retenir la main-d’œuvre. Cependant, nous devons continuer à nous battre pour construire un mouvement pour gagner plus, comme des avantages sociaux plus élevés, des horaires plus faciles et l’annulation de la dette étudiante.

Nous ne devrions pas avoir besoin de nous battre pour les droits fondamentaux pour toujours

La bataille contractuelle de 2022 et la grève qui a suivi ont révélé, une fois de plus, la mauvaise gestion et le gaspillage massifs hérités du système de santé. Cependant, les véritables racines de ce gâchis résident dans le fait qu’il est géré à des fins lucratives dans le cadre d’un système capitaliste où rien, y compris le traitement des malades, n’a le droit d’exister à moins que quelqu’un d’autre ne s’enrichisse.

Chaque victoire sous le capitalisme est temporaire. Dans de nouvelles conditions, les patrons des hôpitaux essaieront d’augmenter leurs profits sur le dos des travailleurs hospitaliers. C’est pourquoi même une bataille sur un contrat de travail doit être liée à une bataille pour une société où les soins de santé ne sont pas une industrie, mais un droit. Nous avons suffisamment de richesses, de travailleurs, de science et de technologie pour fournir des soins de santé gratuits et de haute qualité à l’ensemble de la population mondiale. Au lieu de cela, les compagnies d’assurance, les sociétés pharmaceutiques, les hôpitaux privés, les lobbyistes et bien d’autres se remplissent les poches pendant que les soins de santé se détériorent.

Les ressources de la société doivent être tournées vers les soins aux patients et des conditions de travail de qualité. Pour que cela se produise, nous devons nous battre pour un système d’assurance-maladie pour tous comme une étape vers des soins de santé entièrement publics. Cela souligne la nécessité d’une société socialiste où tous les travailleurs exercent un contrôle démocratique sur leur lieu de travail et le gèrent dans l’intérêt de tous, et non de quelques avides. Alors que les infirmières scandaient à plusieurs reprises sur la ligne de piquetage : « les patients avant le profit ! »

Parutions:

,Le livre .

,(la couverture) .

,Ouvrage .

Vous pouvez lire cet article traitant le thème « confédération générale du travail ». Il est suggéré par l’équipe cgt-caisses-epargne.fr. Cet écrit est réédité aussi exactement que possible. Si jamais vous désirez fournir des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « confédération générale du travail » vous avez la possibilité d’adresser un message aux contacts indiqués sur ce site. La raison d’être de cgt-caisses-epargne.fr est de débattre de confédération générale du travail dans la transparence en vous donnant la visibilité de tout ce qui est lié au sujet sur le net En consultant de manière régulière nos contenus de blog vous serez au courant des prochaines publications.

Catégories
A Propos Du Domaine Confédération Générale Du Travail:

Actu communisme: L’avenir du mouvement pour la justice reproductive, 50 ans après Roe v. Wade : une table ronde et une projection en direct

Informations sur l’événement

RSVP ici

Pour la première fois depuis plus d’un demi-siècle, l’avortement n’est plus légalement protégé dans tous les États des États-Unis. Roe v. Wade et le point de vue libéral modéré sur l’avortement ne garantissent pas la liberté de choisir d’une personne. Le 22 janvier, qui aurait été le 50e anniversaire de Roe v. Wade, nous organiserons une table ronde et une projection de film pour discuter de ce qui a changé à l’échelle nationale, de la façon dont la gauche est redynamisée pour lutter pour la justice reproductive. , et comment les militants peuvent mieux concentrer leurs efforts. Après le panel, nous projetterons un film intitulé « Jamais Rarement Parfois Toujours ». Le film suit une lycéenne alors qu’elle se rend à New York pour se faire avorter. Après le film, nous aurons une discussion de groupe sur ce vers quoi nous travaillons et comment les militants peuvent s’impliquer.

Publications sur un objet concordant:

,(la couverture) .

,(la couverture) .

,Le livre .

Vous pouvez lire cet article traitant le thème « confédération générale du travail ». Il est suggéré par l’équipe cgt-caisses-epargne.fr. Cet écrit est réédité aussi exactement que possible. Si jamais vous désirez fournir des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « confédération générale du travail » vous avez la possibilité d’adresser un message aux contacts indiqués sur ce site. La raison d’être de cgt-caisses-epargne.fr est de débattre de confédération générale du travail dans la transparence en vous donnant la visibilité de tout ce qui est lié au sujet sur le net En consultant de manière régulière nos contenus de blog vous serez au courant des prochaines publications.

Catégories
A Propos Du Domaine Confédération Générale Du Travail:

Infos communisme: 90 % de la population mondiale sera confrontée à la combinaison de la chaleur extrême et de la sécheresse

Infos-communisme-90-de-la-population-mondiale-sera-confrontee-a

Version imprimable, PDF et e-mail

Selon une étude d’Oxford École de géographie de l’Université.

Dans le sillage des températures record en 2022, de Londres à Shanghai, une hausse continue des températures est prévue dans le monde entier. Lorsqu’elles sont évaluées ensemble, les menaces liées de la chaleur et de la sécheresse représentent un risque significativement plus élevé pour la société et les écosystèmes que lorsque l’une ou l’autre menace est considérée indépendamment, selon l’article publié ce mois-ci dans la revue Durabilité naturelle.

Ces menaces conjointes peuvent avoir de graves impacts socio-économiques et écologiques qui pourraient aggraver les inégalités sociales, car elles devraient avoir des impacts plus graves sur les personnes les plus pauvres et les zones rurales.

Selon les recherches, « la fréquence des risques aggravants extrêmes devrait décupler à l’échelle mondiale en raison des effets combinés du réchauffement et de la diminution du stockage de l’eau terrestre, dans le scénario d’émissions les plus élevées ». Plus de 90 % de la population mondiale et du PIB devraient être exposés à des risques croissants dans le climat futur, même dans le scénario d’émissions le plus bas.

En utilisant des simulations à partir d’un grand modèle et d’un nouvel ensemble de données sur le bilan carbone généré par l’apprentissage automatique, ils ont quantifié la réponse de la productivité de l’écosystème aux facteurs de stress liés à la chaleur et à l’eau à l’échelle mondiale. Cela a montré l’impact dévastateur de la menace composée sur le monde naturel et les économies internationales. La disponibilité limitée de l’eau affectera la capacité des puits de carbone à absorber les émissions de carbone et à émettre de l’oxygène.

Résumé de
La productivité future du socio-écosystème menacée par des épisodes combinés de sécheresse et de canicule
Durabilité naturelle
5 janvier 2023


Les événements combinés de sécheresse et de canicule (CDHW) sont l’un des pires facteurs de stress climatique pour le développement durable mondial. Cependant, les mécanismes physiques derrière les CDHW et leurs impacts sur la productivité des socio-écosystèmes restent mal compris.

Ici, en utilisant des simulations d’un grand ensemble de modèles climat-hydrologie de 111 membres, nous démontrons que la fréquence des CDHW extrêmes devrait augmenter de dix fois à l’échelle mondiale dans le scénario d’émissions les plus élevées, avec un impact négatif disproportionné sur la végétation et la productivité socio-économique. vers la fin du XXIe siècle. En combinant observations satellitaires, mesures sur le terrain et réanalyses, nous montrons que le stockage de l’eau terrestre et la température sont couplés négativement, probablement en raison de conditions atmosphériques similaires (par exemple, déficit en vapeur d’eau et demande énergétique).

Les limites de la disponibilité de l’eau sont susceptibles de jouer un rôle plus important dans la limitation du puits de carbone terrestre que les températures extrêmes, et plus de 90 % de la population mondiale et du produit intérieur brut pourraient être exposés à l’avenir à des risques accrus de CDHW, avec des impacts plus graves dans des zones plus pauvres et plus rurales. Nos résultats fournissent des informations cruciales pour évaluer et atténuer les effets néfastes des risques composés sur les écosystèmes et le bien-être humain.

Ouvrages sur un propos proche:

,(la couverture) .

,(la couverture) .

,(la couverture) .

Vous pouvez lire cet article traitant le thème « confédération générale du travail ». Il est suggéré par l’équipe cgt-caisses-epargne.fr. Cet écrit est réédité aussi exactement que possible. Si jamais vous désirez fournir des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « confédération générale du travail » vous avez la possibilité d’adresser un message aux contacts indiqués sur ce site. La raison d’être de cgt-caisses-epargne.fr est de débattre de confédération générale du travail dans la transparence en vous donnant la visibilité de tout ce qui est lié au sujet sur le net En consultant de manière régulière nos contenus de blog vous serez au courant des prochaines publications.

Catégories
A Propos Du Domaine Confédération Générale Du Travail:

Politique de gauche: Comment éviter l’épuisement professionnel : une perspective bouddhiste/socialiste/ouvrière

Politique-de-gauche-Comment-eviter-lepuisement-professionnel-une-perspective-bouddhistesocialisteouvriere

Par Travis Donoho

Alors que nous entrons dans la nouvelle année et les énormes quantités de travail qui nous attendent pour «construire un nouveau monde à partir des cendres de l’ancien», réfléchissons à la manière d’éviter l’épuisement professionnel. J’arrive à ces idées à la dure, après 20 ans comme un organisateur de travail à plein temps qui a enduré le lculte traditionnel du mouvement ouvrier du surmenage (50 à 70 heures par semaine, la plupart nécessaires, mais une grande partie auto-infligée).

  1. Tout d’abord, essayez d’aborder votre travail en tant qu’organisateur ou dirigeant du point de vue de la tradition de socialisme préfiguratif du New American Movement – intégrant certaines des graines les plus importantes du monde à venir dans le présent. Demandez-vous s’il y a vraiment une place dans vos rêves pour un monde bourreau de travail et considérez qu’il existe une profonde contradiction entre exalter théoriquement le collectif en tant que socialiste et attendre que vos efforts en tant qu’individu soient décisifs dans la pratique. Pensez-y. J’ai. Beaucoup.
  2. Et, pour citer Paul Garver, organisateur syndical de la DSA, soyez un coureur de relais, pas seulement un coureur de fond. N’oubliez pas les leçons de l’organisation 101 : l’importance de décomposer les tâches plus importantes en petits morceaux et de répartir le travail (entre plus de personnes) et vers le bas (aux personnes qui effectuent de plus petites parties de la tâche plus importante que vous). La quantité de travail effectué par les militants de votre équipe par rapport à ce que vous faites vous-même est essentielle à votre efficacité en tant qu’organisateur.
  3. Ne faites pas plusieurs tâches. Le multitâche est scientifiquement impossible, ne fonctionne pas et est contre-productif, en plus de vous épuiser.
  4. Diminuez votre dépendance aux médias sociaux – au lieu de vérifier de manière obsessionnelle votre téléphone ou votre ordinateur, prenez un moment de temps en temps pour respirer consciemment. Perfectionnez l’art d’être un bouddha d’une minute.
  5. Fixez des limites et ne vous laissez pas extorquer émotionnellement ou culpabiliser en donnant plus que ce à quoi tout le monde peut raisonnablement s’attendre (par exemple, on dit régulièrement aux enseignants des écoles publiques qu’ils « n’ont pas à cœur l’intérêt supérieur des enfants » à moins qu’ils ne restent tout au long d’une autre réunion du personnel de deux heures après la cloche finale). Et ce n’est pas parce que vous avez consacré votre vie à la révolution que votre partenaire ou vos enfants l’ont fait. De plus, l’attachement obsessionnel au travail fait de vous un hack – personne, sauf les autres accros au travail, ne veut se rapporter à quelqu’un qui ne peut pas penser ou parler d’autre chose que du travail. Et les membres potentiels ne le font certainement pas.
  6. Essayez une métaphore du jardinage. Dernièrement, j’ai été intrigué par la Institut Ayni, que les organisateurs pourraient penser à des périodes qui exigent une activité intense comme le printemps et l’été, avec l’automne comme une période de récolte des fruits de notre travail et l’hiver comme une période d’hibernation relative où nous essayons de nous ressourcer. L’hiver serait le moment où la réflexion que nous n’avons pas eu le temps de poursuivre dans les saisons les plus actives a une chance de porter ses fruits. Je traverse la fin d’un hiver en ce moment et je suis passé de jongler avec une douzaine de responsabilités différentes à prêter attention à seulement trois. En conséquence, de nouvelles idées ont jailli pour m’aider à me débloquer. Bien sûr, observer la saisonnalité a tendance à être plus facile si vous êtes un militant non rémunéré ou un retraité comme moi, au lieu d’un personnel rémunéré, mais même lorsque j’étais directeur de l’organisation du syndicat des enseignants d’Austin, le flux et le reflux de l’année scolaire et la saisonnalité diminuaient engagements auraient pu m’offrir des opportunités.
  7. Enfin, faites de la place pour le personnel – le personnel n’est PAS toujours politique. Un organisateur de 25 ans avec qui j’ai déjà travaillé m’a dit quelque chose qui m’a profondément secoué. Elle a dit: « Je ne veux pas regarder en arrière quand j’aurai 40 ans et découvrir que je n’ai rien. » Ne laissez pas une enveloppe brûlée derrière vous. Mais ne rechargez pas vos batteries uniquement en faisant et en exécutant une liste de choses amusantes à faire. Au lieu de cela, faites l’expérience d’une rêverie silencieuse, regardez dans le vide, réapprenez à ne rien faire. Et ne vous reposez pas simplement parce que cela vous rafraîchira et vous rendra plus efficace au travail. Reposez-vous pour lui-même; reposez-vous parce que vous êtes humain et que vous en avez besoin.

Et maintenant, une note à nos jeunes lecteurs. Les anciens travaillistes comme moi ont attendu des décennies pour vivre et au-delà de ce qui semble sans finralentissement du mouvement ouvrier, dans l’espoir de la reprise et de l’essor que les jeunes sont en train d’offrir. Pour paraphraser Alice Walker, « Vous êtes les personnes que nous attendions. »

Prenez soin de vous, prenez soin les uns des autres, ne vous épuisez pas. Croyez-moi, vous êtes plus précieux que vous ne le saurez jamais. Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre un seul d’entre vous, pas maintenant et jamais. Et, pour ceux de ma génération et de la génération précédente, souvenez-vous des paroles du grand philosophe et militant social indien Rabindranath Tagore : « Celui qui plante des arbres, sachant qu’il ne s’assiéra jamais à leur ombre, a au moins commencé à comprendre le sens de la vie. »

Citation et liens utiles:

« Prendre soin de moi n’est pas de l’auto-indulgence. C’est de l’auto-préservation et c’est un acte de guerre politique. »–Audre Lorde

Kelly Hayes, «De l’épuisement professionnel aux percées, les organisateurs fatigués peuvent revenir plus forts

Michel Bader, «Lorsque les leaders progressistes s’épuisent, nous perdons tous

Kim Felner, « Coeurs en feu : comment les empêcher de s’épuiser ?

Cheyenna Weber, «L’organisatrice d’Occupy NYC partage ses conseils pour éviter l’épuisement professionnel des militants

Chris McKenna, « Prendre conscience de l’épuisement

Gargi Bhattacharya, « Nous les Cœurs Brisés

Travis Donoho est membre fondateur de la DSA, membre fondateur de la DSA d’Austin, de la DSA de la région de Knoxville et du DSA Buddhist Circle. Il est un organisateur à la retraite des Communications Workers of America, de la Fédération américaine des enseignants et de la National Education Association du Texas et de l’Oklahoma. Cet article est adapté d’une conférence incluse dans la réunion DSA Zoom du 5 décembre 2022, « Solidarité, repos et communauté : une célébration hivernale du mouvement ouvrier, la campagne Solidarity Is Brewing et notre communauté ».

Crédit image : Ryoma Omita/Licence Unsplash

A lire:

,(la couverture) .

,(la couverture) .

,(la couverture) .

Vous pouvez lire cet article traitant le thème « confédération générale du travail ». Il est suggéré par l’équipe cgt-caisses-epargne.fr. Cet écrit est réédité aussi exactement que possible. Si jamais vous désirez fournir des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « confédération générale du travail » vous avez la possibilité d’adresser un message aux contacts indiqués sur ce site. La raison d’être de cgt-caisses-epargne.fr est de débattre de confédération générale du travail dans la transparence en vous donnant la visibilité de tout ce qui est lié au sujet sur le net En consultant de manière régulière nos contenus de blog vous serez au courant des prochaines publications.

Catégories
A Propos Du Domaine Confédération Générale Du Travail:

Actu socialisme: Des milliers d’infirmières de New York se préparent à faire la grève. La classe ouvrière doit les soutenir.

Plus de 10 000 infirmières syndiquées du secteur privé à New York pourraient faire grève au cours des deux prochaines semaines. Jusqu’à présent, les infirmières ont massivement voté en faveur de la grève (près de 99 % au 22 décembre), le vote étant toujours ouvert pour certaines. La NYSNA a soumis un préavis de grève officiel à huit hôpitaux, déclarant :

« Aujourd’hui, vendredi 30 décembre, nous avons remis un préavis de grève de 10 jours à la direction. Notre grève débutera le 9 janvier à 6 heures du matin, si la direction ne choisit pas d’utiliser les 10 prochains jours pour faire des propositions sérieuses et raisonnables qui aboutissent à un règlement.

Des préavis de grève similaires – qui sont requis par la loi dans le cadre du cadre juridique anti-travail des États-Unis – sont susceptibles d’être signifiés dans d’autres grands hôpitaux du secteur privé de New York dans les prochains jours. De manière inquiétante, le 31 décembre, l’unité de négociation presbytérienne-colombienne a annoncé qu’une entente de principe avait été conclue, touchant environ 3 à 4 000 infirmières. Les détails de cette AT sont toujours en cours de publication, mais il semble probable que les infirmières presbytériennes ne seront pas en grève à court terme. Cependant, chaque contrat doit être ratifié par les membres et les infirmières presbytériennes ont le pouvoir de rejeter l’AT actuelle si elles la jugent inférieure à la moyenne.

Les infirmières des hôpitaux publics sont également représentées par la NYSNA et travaillent dans des conditions inférieures aux normes avec des salaires inférieurs et des installations en sous-effectif. On dit continuellement à ces travailleurs essentiels qu’ils ne peuvent pas faire grève en raison de la loi Taylor draconienne de l’État de New York qui interdit les grèves dans le secteur public. Cependant, avec l’expiration du contrat des infirmières du secteur public le 2 mars de cette année, ce secteur important pourrait aider à galvaniser le mouvement syndical et contester les lois anti-travail qui paralysent les syndicats du secteur public. Qu’elles soient employées par le secteur public ou privé, les infirmières doivent faire cause commune et se lier à des alliés plus larges du mouvement syndical, y compris d’autres travailleurs des hôpitaux et des foyers de soins.

Cette lutte se déroule au milieu de la hausse plus large de l’activité syndicale aux États-Unis, qui a inclus des campagnes syndicales chez Amazon, Starbucks, de nombreuses entreprises technologiques et parmi les travailleurs universitaires. Ce mois-ci, la plus longue grève des travailleurs universitaires s’est terminée à l’Université de Californie. Les auxiliaires de la New School de New York ont ​​également mené une grève combative en 2022. Au Royaume-Uni, une grève massive de 100 000 infirmières a été déclenchée à la mi-décembre, avec des menaces de reprise de la grève en janvier si les demandes ne sont pas satisfaites. Ces exemples illustrent que les infirmières font partie d’un élan plus large de l’activité de la classe ouvrière. Loin d’être isolées des autres secteurs, les infirmières interagissent quotidiennement avec toutes les couches de la société et sont régulièrement classées comme les professionnelles « les plus dignes de confiance ». La grève potentielle à New York présente une opportunité pour le mouvement ouvrier de commencer 2023 avec une démonstration de force dont il a cruellement besoin.

Ce qui est en jeu?

Le secteur des soins infirmiers est l’une des plus grandes branches de la main-d’œuvre, employant plus de trois millions de personnes aux États-Unis. Ce domaine à forte densité syndicale est crucial pour la santé publique et les infirmières ont été à juste titre saluées comme des héroïnes pendant le pire de la pandémie de COVID-19. Cependant, travailler sous les contraintes d’un système de santé à but lucratif signifie que les profits passent avant les gens. Les soins de santé sont un secteur extrêmement lucratif qui, dans de nombreux cas, augmentation des bénéfices à la suite de COVID-19. L’industrie est dirigée par des cadres de direction et des bureaucrates de haut niveau, tandis que les personnes qui traitent réellement les patients et assurent le fonctionnement des hôpitaux et des cliniques n’ont que peu ou pas leur mot à dire sur quoi que ce soit.

Dans la lutte contractuelle actuelle entre les infirmières syndiquées de New York et les patrons des hôpitaux, les ratios contraignants infirmière-patients restent une source majeure de discorde et constituent une demande contractuelle de premier plan. La lutte du syndicat pour des niveaux de dotation sûrs est littéralement un combat à mort pour l’ensemble de la classe ouvrière, en particulier à l’ère de Covid lorsque plus de un million de personnes sont mortes aux Etats-Unis. Ce nombre de morts était particulièrement élevé aux États-Unis en raison du sous-financement chronique des systèmes de santé publique et du modèle de base «à but lucratif» qui donne la priorité à l’argent des gens. Une étude a estimé que 200 000 personnes auraient pu être sauvées dans le cadre d’un système de santé publique.

Même avant la pandémie, les infirmières – et plus largement les travailleurs de la santé – étaient obligées de traiter de plus en plus de patients en moins de temps. Lorsque COVID-19 a frappé NYC au début de 2020, le bilan était élevé pour les patients et les prestataires de soins de santé. Comme l’a fait remarquer la présidente du RN et de la NYSNA, Nancy Hagans :

« … Les infirmières ont été en enfer et en sont revenues, risquant nos vies pour sauver nos patients tout au long de la pandémie de COVID-19, parfois sans l’EPI dont nous avions besoin pour nous protéger, et trop souvent sans suffisamment de personnel pour des soins sûrs aux patients. »

La dure réalité est que les patrons des hôpitaux privés ont mis la maximisation du profit au-dessus de la vie des gens, créant de pires hôpitaux pour les travailleurs et les patients. Les politiciens des deux partis, tels que l’ancien gouverneur de New York, désormais en disgrâce, Andrew Cuomo, ont systématiquement privé les hôpitaux publics de ressources indispensables pendant des décennies. Ces facteurs ont fortement contribué à créer un système de santé qui s’est effondré sous la pandémie et a causé des souffrances indicibles.

L’ensemble de la classe ouvrière a un intérêt direct dans la lutte des infirmières : une grève victorieuse pourrait renforcer la conscience de classe, améliorer les résultats pour les patients, réduire l’épuisement professionnel chez les prestataires de soins de santé, gagner des salaires et des demandes d’horaires en souffrance depuis longtemps, ainsi que porter un coup bien mérité aux criminels qui dirigent l’industrie américaine de la santé à des fins lucratives.

De la rage étouffée à la révolte ouverte

Bien que les soins infirmiers rapportent relativement bien, en particulier dans les hôpitaux les mieux financés et les agences d’infirmières de voyage, la simple vérité est que la plupart des infirmières américaines sont mécontentes de leur emploi et de leurs conditions de travail. Selon une enquête de 2021, 90 % des personnes interrogées envisageaient de quitter la profession. Une autre enquête de mars 2022 a révélé qu’un tiers des infirmières prévoyaient de quitter leur carrière d’ici la fin de 2022, citant le stress élevé et l’épuisement professionnel comme principale raison.

Ce stress et cet épuisement ont été naturalisés dans le système de soins de santé à but lucratif. Les infirmières des soins continus et du secteur public, en particulier, sont souvent obligées de naviguer dans des lieux de travail chaotiques et inhumains pour un salaire encore plus bas que leurs homologues des autres secteurs. Le fait que de nombreuses infirmières manquaient d’équipement de protection individuelle de base pendant la pandémie n’était qu’une indignité de plus parmi tant d’autres.

Les germes de la révolte parmi les infirmières américaines ont déjà commencé à germer. De nombreuses grèves du personnel infirmier ont eu lieu en 2022, y compris une grève de 15 000 personnes de trois jours par la Minnesota Nurses Association. Les infirmières de l’hôpital Saint Vincent dans le Massachusetts étaient en grève depuis près d’un an. Becker’s Hospital Review a identifié 18 grèves distinctes du personnel infirmier au total pour 2022. En 2019, une grande grève du personnel infirmier n’a été évitée à New York que lorsque des éléments au sein de la direction syndicale ont accepté un contrat édenté qui prétendait obtenir une « dotation en personnel sûre », mais ne disposait d’aucun mécanisme d’application. . L’année suivante, au milieu de la pandémie, environ 200 infirmières de Montefiore ont fait grève pour des ratios de dotation en personnel sûrs pendant deux jours. Cette décision de la bureaucratie syndicale et l’expérience globale de la bataille de 2019 devraient servir d’avertissement alors que la lutte contractuelle actuelle se déroule.

Tous ensemble pour soutenir la lutte des infirmières !

À l’approche de l’échéance de la grève du 9 janvier, il sera essentiel de bâtir la solidarité la plus large possible. Si les patrons des hôpitaux sentent la faiblesse, ils seront encouragés à combattre plus durement le syndicat. D’un autre côté, un élan de solidarité des travailleurs de toutes les industries affaiblira la détermination des patrons et enhardira les infirmières. Militants syndicaux, gauche organisée, défenseurs de la santé et tous ceux qui ont un brin de compassion ou de solidarité : c’est le moment de s’impliquer !

De nombreuses tâches doivent être entreprises si cette lutte doit être remportée de manière décisive, notamment :

  • Éduquer les amis, la famille et les collègues sur les enjeux
  • Créer des groupes de soutien aux piquets de grève, à travers lesquels des alliés plus larges peuvent s’impliquer – Faire de la sensibilisation auprès d’autres secteurs de travailleurs hospitaliers, dont beaucoup sont syndiqués
  • Utiliser les médias sociaux pour renforcer le soutien à la lutte des infirmières
  • Inviter des infirmières à prendre la parole lors des assemblées des membres d’autres syndicats pour renforcer la solidarité, ou
  • sinon organiser des forums d’infirmiers militants pour expliquer leur combat
  • Créer des dépliants et d’autres supports destinés à susciter l’adhésion du grand public

La liste ci-dessus n’est en aucun cas exhaustive, mais plutôt des premières idées pour élargir le combat des infirmières et construire des solidarités actives. Si vous souhaitez vous impliquer dans les efforts de solidarité organisés par Left Voice et Bread and Roses, veuillez nous contacter à [email protected]

Article mis à jour 1.2.23 pour corriger des erreurs factuelles.

A lire sur un propos semblable:

,Ouvrage .

,(la couverture) .

,(la couverture) .

Vous pouvez lire cet article traitant le thème « confédération générale du travail ». Il est suggéré par l’équipe cgt-caisses-epargne.fr. Cet écrit est réédité aussi exactement que possible. Si jamais vous désirez fournir des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « confédération générale du travail » vous avez la possibilité d’adresser un message aux contacts indiqués sur ce site. La raison d’être de cgt-caisses-epargne.fr est de débattre de confédération générale du travail dans la transparence en vous donnant la visibilité de tout ce qui est lié au sujet sur le net En consultant de manière régulière nos contenus de blog vous serez au courant des prochaines publications.